Comment Abhadawesar représente-t-elle les relations familiales dans ses romans ?

Abha Dawesar est une écrivaine indienne, basée à New York, dont les romans abordent souvent des thèmes tels que la famille, la vie des femmes et la philosophie. Dans ses œuvres, elle examine les relations familiales complexes et comment elles évoluent dans un monde moderne et en constante évolution. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la façon dont Abha Dawesar représente les relations familiales dans ses romans, en mettant l’accent sur l’importance de la famille et son rôle dans la vie des personnages.

Famille dans les romans d’Abha Dawesar

La famille joue un rôle central dans les romans d’Abha Dawesar. Dans ses livres, elle explore les liens entre les membres de la famille et comment ces liens sont affectés par les changements sociaux et culturels. Dans son premier roman, « Babyji », elle raconte l’histoire d’une jeune femme gay à Delhi qui navigue à travers les relations familiales complexes et les pressions sociales pour trouver sa place dans le monde. Dans « Family Values », elle aborde le sujet des mariages arrangés en Inde et comment cela affecte la vie de deux jeunes femmes.une jeune femme assise

Femme et famille dans les romans d’Abha Dawesar

Dans ses romans, Abha Dawesar explore souvent la place de la femme dans la famille et comment cela affecte sa vie. Dans « Family Values« , elle décrit comment les mariages arrangés en Inde peuvent conduire à des mariages forcés et comment cela peut affecter la vie des femmes qui sont impliquées dans ces mariages. Dans « Babyji », elle explore les pressions sociales et culturelles que les femmes gays doivent affronter en Inde, ainsi que les défis auxquels elles sont confrontées en raison de leur orientation sexuelle.

La famille est également utilisée comme un moyen pour les femmes de trouver leur place dans le monde. Dans « The Sensory Room », la protagoniste doit faire face à ses propres peurs et angoisses, tout en apprenant à trouver sa place dans sa propre famille. Dans « Family Values », les deux protagonistes doivent naviguer à travers les complexités des mariages arrangés en Inde, tout en essayant de trouver leur place dans la société.

Tableau sur les livres d’Abha Dawesar

Livre Éditions Héloïse d’Ormesson
Babyji 2005
Family Values 2011
The Sensory Room 2013
Sensorium 2018

Dawesar et l’Inde

Abha Dawesar utilise souvent l’Inde comme cadre pour ses romans, explorant les complexités et les contradictions de la société indienne. Dans « Babyji« , elle explore les pressions sociales et culturelles auxquelles les femmes gays sont confrontées en Inde, ainsi que la difficulté de trouver leur place dans la société. Dans « Family Values », elle examine les mariages arrangés en Inde et comment cela peut affecter la vie des femmes impliquées dans ces mariages.

Dans « The Sensory Room« , Dawesar explore les questions de l’identité et de la place dans la société à travers le prisme de la ville de Delhi, où l’action se déroule. Elle décrit comment la ville, avec ses contradictions et ses contrastes, façonne les personnages et leur perception de la vie.Une mère et sa fille souriantes

Dawesar dans le monde de la littérature

Abha Dawesar est une écrivaine prolifique dont les œuvres ont été publiées dans le monde entier. Elle est lauréate du Prix Lambda Literary et a été finaliste pour de nombreux autres prix littéraires. Elle est publiée par les Éditions Héloïse d’Ormesson, une maison d’édition française renommée, et ses livres ont été traduits en plusieurs langues.

Elle est également une ancienne étudiante de philosophie à l’Université de Harvard, où elle a étudié sous la direction du célèbre philosophe John Rawls. Cette expérience a façonné sa philosophie de la vie et a influencé son travail littéraire, qui examine souvent les grandes questions de la vie à travers le prisme des relations familiales et de la société.

Conclusion

Abha Dawesar est une écrivaine indienne qui explore les complexités des relations familiales dans ses romans. Elle utilise souvent l’Inde comme cadre pour ses histoires, explorant les pressions sociales et culturelles auxquelles les femmes sont confrontées dans la société indienne. Dans ses œuvres, elle examine également les questions de l’identité, de la place dans la société et de la philosophie de la vie.

Les livres d’Abha Dawesar ont été publiés par les Éditions Héloïse d’Ormesson et ont été traduits en plusieurs langues. Elle est une ancienne étudiante de philosophie à l’Université de Harvard et a remporté le Prix Lambda Literary pour ses travaux littéraires. En fin de compte, les romans d’Abha Dawesar offrent un regard profond sur les relations familiales et leur rôle dans la vie des personnages, ainsi qu’une réflexion sur les grandes questions de la vie et de la société.

Références

Retour en haut